Actualités

Focus sur la grippe : vaccin, traitement, symptômes

Définition & symptômes

La grippe est une infection virale aigüe qui touche principalement les voies respiratoires supérieures : le nez, la gorge, les bronches et plus rarement les poumons. Après une période d’incubation d’une durée moyenne de deux jours, l’infection dure en général une semaine et ses symptômes sont les suivants : apparition brutale d’une forte fièvre, douleurs musculaires (myalgie), toux sèche, gorge irritée et rhinite.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, le taux d’atteinte annuel estimé de la grippe va de 5 % à 10 % chez l’adulte et de 20 à 30 % chez l’enfant. Au niveau mondial, les épidémies sont responsables d’environ 3 à 5 millions de cas de maladies graves et de 250 000 à 500 000 décès.

Grippe saisonnière

Fatigue intense, courbatures, gorge irritée sont des symptômes de la grippe

Il existe trois types de grippe saisonnière : A, B et C. Les virus grippaux de type A se subdivisent en sous-types en fonction des différentes sortes et associations de protéines de surface du virus. Des virus grippaux circulent dans toutes les régions du monde. Les cas de grippe de type C surviennent beaucoup moins fréquemment. C’est pourquoi seuls les virus grippaux A et B figurent dans la composition des vaccins contre la grippe saisonnière.

Comment se transmet le virus ?

Les sujets deviennent contagieux dès les premiers symptômes et le restent durant 7 jours. La transmission d’une personne à l’autre est très aisée par l’intermédiaire de microgoutelettes et des particules excrétées par les sujets injectés lors d’éternuements.

La grippe se propage rapidement en épidémies saisonnières qui atteignent leur pic pendant l’hiver dans les régions tempérées. La circulation du virus est le plus souvent rendue possible par les voies respiratoires mais le virus se transmet aussi par les mains.

Pour prévenir la transmission, se couvrir la bouche et le nez ainsi que le lavage régulier des mains sont conseillés. Retrouvez notre article pour apprendre à réduire le risque de transmission.

Se laver les mains

Un lavage régulier des mains permet de réduire le risque de transmission

Sujets fragiles

La grippe fait courir des risques sérieux chez certaines populations sensibles. Chez les sujets très jeunes (moins de deux ans), les personnes âgées (plus de 65 ans) et les malades souffrant de pathologies sévères ou chroniques, la grippe peut entraîner de graves complications : pathologies concomitantes, pneumonie voire mort. En France, la grippe touche chaque année entre 2 et 8 millions de personnes selon le Groupe d’Expertise et d’Information sur la Grippe et cause entre 1500 et 2000 morts chez les personnes âgées.

Le point sur la vaccination

Le moyen le plus efficace pour prévenir l’infection est la vaccination. L’OMS indique que des vaccins sûrs et efficaces sont utilisés depuis plus de 60 ans. Le réseau mondial de l’OMS pour la surveillance de la grippe établit chaque année la composition du vaccin.

Chez les adultes en bonne santé, le vaccin antigrippal peut induire une protection satisfaisante. Parmi les personnes âgées, en revanche, le vaccin antigrippal peut être moins efficace pour prévenir la maladie, mais peut réduire sa gravité et l’incidence des complications et des décès.

L’OMS recommande une vaccination annuelle pour :

  • les femmes enceintes
  • les enfants de 6 mois à 5 ans
  • les personnes âgées, à partir de 65 ans
  • les personnes souffrant d’affections chroniques
  • les agents de santé

Grippe vaccin

Traitement

Une majorité de sujets atteints guérissent en une ou deux semaines sans traitement médical. Il existe néanmoins des molécules qui agissent en empêchant la réplication du virus. Ces dernières sont à l’origine de traitements antiviraux. Cependant les virus grippaux peuvent développer une résistance à ces médicaments. Il existe deux classes d’antiviraux:

  • les adamantanes (amantadine et rémantadine) efficaces uniquement les virus de type A
  • les inhibiteurs de la neuraminidase grippale (l’oseltamivir et le zanamivir, mais aussi le peramivir et le laninamivir homologués dans plusieurs pays).

Recommandé et gratuit pour certains profils à risque, le vaccin contre la grippe doit être renouvelé chaque année. Pour le reste de la population, des mesures simples comme la protection de la bouche et des narines et un lavage très régulier des mains sont à adopter en période hivernale.

Source : http://www.who.int/topics/influenza/fr/
Claire, rédactrice santé

Articles similaires