Actualités

Un préservatif innovant pour détecter les infections sexuellement transmissibles

1 million de personnes infectées chaque jour

VIH, herpès génital, chlamydiose, gonorrhée, syphilis… Les infections sexuellement transmissibles sont causées par plus de 30 bactéries, virus et parasites. Elles se transmettent principalement par voie sexuelle lors d’un rapport vaginal, anal ou oral. Ces pathologies figurent parmi les cinq catégories de maladies pour lesquelles les adultes consultent le plus.

Si la plupart des infections sexuellement transmissibles sont asymptomatiques, elles peuvent avoir de graves effets dus à la transmission des pathologies de la mère à l’enfant et aux maladies chroniques. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, plus d’un million de personnes contractent une infection sexuellement transmissible chaque jour.

Le préservatif intelligent

Trois collégiens anglais entre 13 et 14 ans ont mis au point un préservatif masculin nouvelle génération baptisé S.T.Eye. Sa spécificité est de changer de couleur au contact de certaines bactéries.

Préservatif

Comment cela fonctionne-t-il ?

Des molécules ont été ajoutées au latex. Celles-ci s’accrochent aux bactéries de plusieurs IST, ce contact rend le préservatif fluorescent et modifie sa couleur : vert pour la chlamydia, jaune pour l’herpès, violet pour le papillomavirus et bleu pour la syphilis.

Cette invention a remporté le premier prix dans la catégorie santé des TeenTechAwards. Les jeunes étudiants présenteront leur prototype à Buckingham Palace. Des tests supplémentaires devraient être rapidement réalisés pour vérifier la fiabilité de S.T.Eye et peut-être le breveter.

Articles similaires