Quotidien

Le stress à l’adolescence : un atout pour la vie future ?

Stress : le mal du siècle ?

Alors que la France est championne du stress au travail*, les études autour de ce phénomène se multiplient. La dernière en date traite d’un public particulier : les adolescents et les conséquences du stress à long terme.

Des chercheurs de l’Université Penn State ont étudié de jeunes rats soumis à des conditions de stress afin de déterminer les effets de cette anxiété sur leurs comportements à l’âge adulte.

Jeunesse difficile pour les rats…

Les rongeurs ont été soumis à différences situations stressantes : cages trop étroites, isolement, odeur de prédateurs… Un autre groupe de rats a vécu une expérience beaucoup plus agréable avec des conditions de bien-être optimal : nourriture abondante, éclairage rassurant et atmosphère de confort. Arrivés à l’âge adulte, les deux groupes ont été soumis à deux environnements : confort puis hostilité avec des obstacles à dépasser afin de pouvoir retrouver de la nourriture.

Stress ado

Quelles conséquences le stress des adolescents a-t-il à l’âge adulte ?

Capacité d’adaptation à l’âge adulte

Les résultats publiés dans la revue Animal Behavior sont sans appel : les rats ayant vécu une jeunesse difficile ont trouvé 43 % d’aliments en plus que l’autre groupe.

La conclusion des chercheurs est la suivante : chez les rats, le stress subi à l’adolescence prépare aux difficultés de la vie d’adulte. Pour autant, la transposition de ces résultats aux comportements est loin d’être évidente. “Trop de stress à l’adolescence chez l’homme pourrait mener à une stratégie de vie de type vivre vite et mourir jeune” conclut l’étude, la bienveillance reste donc de mise auprès des adolescents.

*Source : Fifth European Working Conditions Survey – 2012

Articles similaires