Actualités

La gastro-entérite aigüe est de retour

 21 millions de cas chaque année

Chaque année, en France comme partout en Europe, une épidémie hivernale de gastro-entérite virale est constatée. Entre 700 000 et 3,7 millions de consultations en médecine générale sont effectuées entre décembre et janvier avec un pic observé, le plus souvent parmi les deux premières semaines de janvier. Ces épidémies durent en moyenne 7,5 semaines.

Définition

La gastro-entérite est une inflammation du système digestif, estomac et intestin grêle, par un virus, une bactérie ou un parasite. Elle se transmet principalement par les mains, l’eau et les aliments contaminés. La forme virale de la maladie est la plus courante, elle représente 2 tiers des cas.

Gastro entérite

Une personne reste contagieuse jusque 48 heures après la fin des symptômes.

Trois régions touchées 

Le réseau Sentinelles mis en place par l’Institut de Veille Sanitaire permet d’estimer la propagation de la maladie par région.

Le seuil épidémique, c’est à dire avec 207 cas au moins sur 100 000 habitants, est atteint dans trois régions : Alsace, Languedoc Roussillon et Centre. Ce n’est plus qu’une question de semaines avant que le seuil national soit atteint.

Une maladie courte

Cet hiver, au vu de la douceur des températures, la gastro-entérite a pris un peu de retard. Selon les experts, elle ne devrait pas être sévère. Les adultes sont principalement touchés. Les symptômes, nausées, diarrhées, fatigue…, apparaissent de 24 à 48 heures après avoir été en contact avec le virus ne durent pas plus de trois jours. Les médecins constatent aussi que beaucoup de patients se remettent en 24 heures. Bon à savoir : une personne reste contagieuse jusque 48 heures après la fin des symptômes.

Comment l’éviter ?

Priorité à l’hygiène 

La maladie est transmise via les contacts interhumains. C’est pourquoi le lavage des mains doit être effectué de façon rigoureuse et régulière afin de limiter les risques de circulation. L’utilisation de savon ou de gel hydroalcoolique est préconisée pendant au mois 10 secondes. La cuisine et la salle de bain doivent également être désinfectées surtout si une personne atteinte s’en est servi.

Quid de la vaccination ?

Les publics fragiles, enfants et personnes âgées, peuvent bénéficier d’un vaccin. Seul problème : il n’est pas remboursé. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de santé.

Articles similaires