Alimentation

Le café aiderait à réduire le risque de cirrhose

Les études scientifique sont souvent surprenantes. Le chocolat aiderait par exemple à mincir. Aujourd’hui, c’est au tour du café d’être vanté pour ses vertus notamment pour réduire le risque de cirrhose.

Une cirrhose, c’est quoi au juste ?

La cirrhose est une maladie qui touche le fois et l’endommage irréversiblement. L’abus d’alcool en est la cause principale (dans 50 à 75 % des cas) mais elle peut aussi survenir à la suite d’une hépatite virale chronique ou d’une maladie rare. Une fois installée, la cirrhose est définitive.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, cette pathologie représente 1,3 % des causes de décès dans le monde.

Quelles conséquences ?

Le fois devient incapable de remplir ses fonctions normales : filtrer les substances contenues dans le sang ou secréter la bile entre autres.

Dans le 15 à 20 ans qui suivent la formation de la cirrhose, un cancer du foie peut survenir.

Les effets bénéfiques du café

Selon une étude publiée dans la revue scientifique Hepatology, les consommateurs de café, c’est-à-dire qui boivent l’équivalent d’au moins deux tasses par jour, ont une réduction de 66 % du risque de décès par cirrhose.

Café cirrhose

La prudence reste de mise puisque l’étude reste observationnelle ce qui empêche d’établir un lien évident de cause à effet.

Articles similaires