Actualités

Syphilis : le retour

Contrairement à l’idée reçue, la syphilis n’est pas une maladie du passé. Pire encore, elle fait un retour en force en France.

Nouvelle épidémie

Depuis la fin des années 1990, les premiers cas sont réapparus dans l’Hexagone. Depuis, leur augmentation est constante.

Chaque année, entre 400 et 500 nouveaux cas sont recensés.

L’épidémie de syphilis affecte notamment les homosexuels et bisexuels masculins. Cependant, le nombre de cas chez les hétérosexuels augmente également.

Le préservatif est le seul moyen efficace pour se protéger de la maladie.

Le préservatif est le seul moyen efficace pour se protéger de la maladie.

La syphilis, c’est quoi au juste ?

La syphilis est une maladie sexuellement transmissible. Elle peut également être transmise de la mère à l’enfant durant la grossesse. Les signes possibles d’une infection sont des petites plaies, boutons ou plaques rouges sans démangeaisons sur la peau et les muqueuses. Ces symptômes apparaissent 2 à 4 semaines après la contamination.

Sans traitement, les complications peuvent être graves et atteindre le cerveau, les nerfs, le coeur ou les artères.

Miser sur la prévention

Comme toutes les infections sexuellement transmissibles, la syphilis fragilise les muqueuses et augmente fortement le risque de contamination par le virus du SIDA.

Le préservatif est le seul moyen efficace pour se protéger de la maladie. S’il est aujourd’hui possible de soigner la syphilis, il n’existe en effet aucun vaccin ni traitement préventif à ce jour.

 

Articles similaires