Pathologies

Un vaccin contre la dengue testé aux Philippines

Première mondiale

Les Philippines lancent la première campagne de vaccination contre la dengue dans 6000 écoles du pays. Au cours de l’année, plus d’un million d’enfants seront vaccinés dans 6 écoles publiques situées dans 3 régions hautement endémiques.

Un laboratoire a réussi à mettre au point un vaccin contre la dengue, maladie parasitaire transmise par le moustique Aedes. Le pays a autorisé l’utilisation du nouveau vaccin pour les personnes de 9 à 45 ans en décembre dernier. Il doit prévenir 8 hospitalisations liées à la dengue sur 10 et jusqu’à 93 % des cas de dengue sévère. Le vaccin a également été autorisé au Mexique, au Salvador et au Brésil.

Dengue

La moitié de la population mondiale menacée

La dengue sévit dans les régions tropicales et subtropicales, elle touche les nourrissons, les enfants en bas âge et les adultes. Ses symptômes apparaissent 3 à 14 jours après la piqûre par le moustique infecté.

La dengue sévère a été reconnue pour la première fois dans les années 1950 aux Philippines et en Thaïlande. Avant 1970, seuls 9 pays avaient connu des épidémies de dengue sévère, désormais la maladie est endémique dans plus de 100 pays d’Afrique, en Amérique du Sud, en Méditerranée orientale, en Asie du Sud Est et dans le Pacifique occidental. On estime que la moitié de la population mondiale est exposée au risque.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, l’incidence mondiale de la dengue a progressé de manière spectaculaire au cours des dernières décennies. Selon une estimation récente de l’OMS, on compterait 390 millions de cas de dengue par an dont 96 millions présentent des manifestations cliniques.

Articles similaires