Pathologies

Parkinson & psoriasis : de mystérieux liens

 200 études regroupées

Selon une étude publiée dans The Indian Journal of Dermatology, les personnes atteintes de psoriasis auraient plus de risques de développer de maladies neurodégénératives comme Parkinson .

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont recoupé les résultats de 200 articles scientifiques. Les conclusions sont sans appel, les adultes atteints du psoriasis ont 38 % plus de risques de souffrir de la maladie de Parkinson.

Ce phénomène reste néanmoins inexpliqué malgré des pistes autour de l’inflammation chronique provoquée par le psoriasis.

Zoom sur le psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui évolue par poussées. En raison de sa chronicité, la pathologie a un fort impact sur la qualité de vie. Son origine reste encore inconnue, son déclenchement est dû à l’association d’une prédisposition génétique et de certains facteurs favorisants : prise de certains médicaments, soleil ou encore stress.

Psoriasis

Environ 2 % de la population mondiale est touchée par le psoriasis.

Maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une pathologie neurologique due à la dégénérescence d’une zone du cerveau : la substance noire. Elle est chronique et évolue pendant plusieurs années. Tout comme le psoriasis, sa cause reste méconnue.

Articles similaires