Quotidien

Sieste : un atout santé à ne pas négliger

Carences en sommeil

Qui n’a jamais rêvé de faire un petit somme en fin de matinée ou en début d’après-midi pour repartir de plus belle ? Si la sieste est appréciée, elle est en réalité réservée aux enfants et aux personnes âgées. Pourtant un tiers de la population est en déficit de sommeil et la sieste est un excellent moyen d’y remédier.

85 % des mammifères sont polyphasiques, c’est-à-dire qu’ils dorment plusieurs fois par jour. L’homme est-il naturellement monophasique ou est-ce une conséquence de la société moderne ? Les scientifiques débattent encore sur la question.

Qu’est-ce qu’une vraie sieste ?

La sieste est une phase de sommeil qui dure entre 10 et 30 mn, idéalement entre 13h et 16h.

Une revue scientifique spécialisée, The Journal Of Sleep, recense l’ensemble des études sur le sommeil. Les bénéfices prouvés des siestes y sont nombreux : effets sur la mémoire, la pression artérielle, vivacité intellectuelle et augmentation de la vigilance en sont quelques exemples.

Sieste santé

Attention toutefois à ne pas trop se laisser aller dans les bras de Morphée : 30 minutes de sieste vous donneront du fil à retordre pour émerger.

Sieste & entreprise

Dans le cadre du travail, plusieurs entreprises ont déjà sauté le pas. Google, Orange ou le Huffington Post disposent de pièces dédiées à la sieste pour leurs employés. Un rapport publié par la fondation Terra Nova plaide pour une sensibilisation des problématiques du sommeil pour les RH.

Articles similaires