Alimentation

Manque de sommeil : le café efficace pendant seulement 2 jours

Les études scientifiques autour du café sont légion. Il protégerait du cancer du côlon et diminuerait le risque de cirrhose.

Le café est surtout connu pour son effet coup de boost. Rien de tel qu’un expresso pour avoir un regain d’énergie. La caféine est un stimulant largement utilisé pour booster les performances cognitives lors de périodes de privation de sommeil

Une étude présentée ce lundi au Congrès annuel sur le sommeil met en lumière les limites de l’effet ravivant du café. En effet, après 3 nuits de privation de sommeil, le café n’a plus d’effet sur les performances cognitives et la vigilance.

Meilleure humeur et meilleures compétences… pendant deux jours

48 individus en bonne santé ont servi de cobayes à l’expérience. Ils ont dormi 10 heures par nuit pendant les 5 premiers jours puis ils ont passé 9 jours à simuler une semaine de travail intense au cours de laquelle ils n’ont pu dormir que 5 heures. Les participants ont reçu 2 doses de 200 mg de café ou de placebo par jour à 8h et midi.

Etude café sommeil

Les personnes ayant consommé du café présentent un délai d’endormissement plus long et une meilleure humeur que les participants privés de sommeil et de café. Seulement, ces bénéfices ne sont observables que pendant deux jours.

Que faire quand le café n’agit plus ?

La sieste est une bonne alternative. Une revue scientifique spécialisée, The Journal Of Sleep, recense l’ensemble des études sur le sommeil. Les bénéfices prouvés des siestes y sont nombreux : effets sur la mémoire, la pression artérielle, vivacité intellectuelle et augmentation de la vigilance en sont quelques exemples.

Pour en savoir plus, cliquez ici !

Articles similaires