Pathologies

Cancer de la peau : les roux sujets à risque

Population à risque

Peau blanche, cheveux flamboyants et taches de rousseur, les roux ne passent pas inaperçus et pour cause, ils ne représentent que 2 % de la population.

roux cancer de la peau

D’après une étude publiée par des scientifiques britanniques dans la revue Nature Communications, le gène responsable de ce phénotype augmente les mutations responsables du cancer de la peau.

L’ADN de plus de 400 personnes chez qui un mélanome a été diagnostiqué a été analysé. 42 % de la population étudiée possédaient un variant du gène de la rousseur.
Les chercheurs ont observé que ce gène augmente les mutations spontanées des cellules de la peau. Cela signifie qu’une personne rousse a plus de chance de développer un cancer de la peau. Le gène est comparable à 21 années d’exposition supplémentaire au soleil.

Prudence au soleil

Les roux ne sont pas les seuls concernés, toute personne avait une peau, des yeux ou des cheveux clairs qui ont des taches de rousseur ou des grains de beauté sont aussi à risque.

Pendant les beaux jours, la prudence reste de mise. Infos Santé vous rappelle les consignes de base :

  • Éviter le soleil lorsqu’il est à son zénith
  • Utiliser chapeau et manche longue
  • Porter des lunettes noires
  • Appliquer de la crème solaire

Pour savoir comment choisir sa crème solaire, cliquez ici !

Articles similaires