Actualités

Lunettes et lentilles : une révolution pour l’obtention

Pour prendre un rendez-vous chez un ophtalmologiste, mieux vaut ne pas être pressé ! Le délai moyen est de 85 jours, une situation intenable, surtout pour les cas d’urgence. Un décret paru dans le Journal Officiel pourrait bouleverser les conventions.

Les droits des opticiens élargis

Les opticiens ont désormais la possibilité, pour les lentilles de contact, d’adapter la correction ou de renouveler la prescription. Une seule condition : que les patients fournissent une ordonnance de moins de 3 ans, un an pour les moins de 16 ans.

Le décret précise que les ophtalmologistes ont la possibilité de s’y opposer, une mesure bien difficile à appliquer…

Obtention lunettes lentilles

Lunettes perdues ou cassées

La perte ou la casse des verres correcteurs pour la myopie, l’astigmatisme ou l’hypermétropie pourra être compensée par la possibilité pour l’opticien de délivrer de nouvelles lunettes sans ordonnance.
L’urgence et l’absence de solution médicale adaptée devront être constatées. Encore une fois, ces termes restent flous.

Délai rallongé pour changer de lunettes

Alors qu’il était jusqu’à présent possible de changer de lunettes sans repasser par un rendez-vous chez l’ophtalmologiste avec une ordonnance de moins de trois ans (un an pour les moins de 16 ans), ce délai est allongé à cinq ans pour les 16- 42 ans.

Articles similaires