Actualités

Monoxyde de carbone : adopter les bons réflexes

Qu’est ce que le monoxyde de carbone ?

Il s’agit d’un gaz asphyxiant indétectable. En effet, il est invisible, inodore et non irritant. En moins d’une heure, il peut être mortel. L’intoxication au monoxyde carbone se produit après l’inhalation de gaz.

Des symptômes préalables doivent alerter du danger : maux de tête, nausées ou vomissements. Chaque hiver, avec l’activation des chauffages, environ 300 personnes sont victimes d’intoxications au monoxyde de carbone. 80 % des intoxications surviennent accidentellement dans un domicile.

Les premiers gestes à faire sont les suivants :

  • aérer la pièce
  • évacuer le lieu
  • appeler les secours au 15 ou au 112

Pas d’impasse sur l’entretien

Avant chaque hiver, il est impératif de faire systématique vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude ainsi que les conduits de fumée par un professionnel.

Monoxyde de carbone

Les intoxications se multiplient à l’arrivée de l’hiver avec la mise en route des chauffages

Un bol d’air frais quotidien

Même avec des températures polaires, il est indispensable d’aérer votre logement au moins 10 minutes par jour.

Un peu de bon sens

Bien évidemment, mieux vaut respecter les consignes d’utilisation de vos appareils pour éviter tout problème : pas de chauffage d’appoint en continu, ne pas se servir pour se chauffer d’appareils non destinés à cet usage.

Articles similaires