Actualités, Nutrition

Grippe aviaire : Noël menacé ?

Une surveillance étroite

La grippe aviaire est une infection virale qui touche les oiseaux, en particulier le gibier d’eau comme les canards et les oies. Elle fait l’objet d’une surveillance étroite de l’Organisation mondiale de la Santé en partenariat avec les services vétérinaires.

Les flambées sont sources de préoccupations de santé publique à l’échelle mondiale à cause du potentiel pandémique dans la mesure où les virus continuent de circuler à grande échelle dans certaines populations de volailles.
La grippe aviaire est dans la majorité des cas inoffensive pour l’homme. Retrouvez à ce sujet notre article Grippe aviaire : quels risques pour l’homme.

Noël 2016 menacé ?

foie grasLe ministère de l’agriculture a relevé, mardi 6 décembre, à « élevé » le niveau de risque sur l’ensemble du territoire français, après la découverte de plusieurs foyers de virus H5N8 dans le Sud-Ouest.L’année dernière, le Sud Ouest de la France avait déjà été touché par la grippe aviaire.

Les conséquences économiques ont été lourdes pour cette région qui représente 71 % de la production nationale de foie gras. Le ministère de l’Agriculture a indemnisé les producteurs à hauteur des pertes estimées.

 
Côté consommateurs, pas de panique. Si vous êtes adeptes du foie gras, vous pourrez toujours en trouver, il risque cependant d’être plus cher que les années précédentes.

Articles similaires